+1 819-461-6285

Se libérer des peurs et de l’anxiété ne signifie pas de ne plus avoir de peur. Comment surmonter ses angoisses? Les peurs sont une cause importante d’anxiété. Malgré l’inconfort de cet état, avoir peur n’est pas forcément une mauvaise chose. Cela peut même vous sauvez la vie! Par exemple, imaginez qu’un incendie se déclare à votre domicile alors que vous l’occupez. Si vous n’avez plus aucunes peurs, vous ne bougerez pas en voyant le feu. Votre cerveau n’allumera aucun signal d’alarme. Sans conscience du danger, vous risquez grandement d’y rester!

La peur est un instinct de survie

L’instinct de survie est directement relié à la peur de mourir. Face à un danger menaçant votre vie, un ensemble de mécanismes physiologiques va se mettre en place pour vous inciter à réagir très vite à la situation. On retrouve alors deux types de comportement: la fuite ou la lutte. Le plus souvent, on préfère éviter le danger en prenant la fuite. Cette stratégie fonctionne très bien la plupart du temps, car elle vous garde en vie! La peur vous a donc été utile et va disparaître une fois le danger éloigné.

En revanche, si vous avez peur d’un danger imaginaire, vous avez beau fuir, vous ne pourrez pas vous libérer de vos peurs. Pourquoi? Tout simplement car votre cerveau va continuer à croire que vous risquez de mourir. Tant que la menace semble possible, vous allez demeurer en état d’alerte. Pour vous libérer de vos angoisses, vous allez devoir apprivoiser vos peurs. Oui, mais comment?

Faire face, pour se libérer des peurs

Combien de fois ai-je entendu une personne anxieuse se faire du mauvais sang en anticipant le pire (mais jamais le meilleur!)? Et finalement se rendre compte, une fois le moment venu, que ce n’était pas si pire que ça! C’est incroyable ce que les angoisses peuvent nous jouer des tours. Les émotions prennent le contrôle du mental. Pas de panique, votre esprit rationnel peut venir à votre secours.

Se libérer de l’anxiété généralisée revient à apprendre à faire face à ses peurs. En les confrontant rationnellement, vous pouvez valider si vos angoisses sont réelles ou pas. Est-ce que le danger qui vous stress est là, devant vous? Est-ce que votre vie est en danger? Ce que vous croyez est-il vrai? En apprivoisant vos peurs grâce au questionnement, vous parviendrez à agir malgré elles ou plutôt, devrais je dire, malgré vous… Car, à votre avis, qui créé tout cela? C’est vous!

Et si vous être la personne la personne qui créée ces états anxieux, c’est que vous pouvez également les déprogrammer. Vous demeurez sceptique?

Les soucis, une caractéristique uniquement humaine?

Si vous observez la nature, voyez-vous un animal anxieux à l’idée de trouver sa nourriture? Non. Par contre, vous remarquerez plutôt que celui-ci s’active à s’alimenter chaque jour, créant ainsi quotidiennement un état de sécurité. En d’autres termes, les soucis sont une invention de l’homme. Alors, sur quelle peur allez-vous commencer d’agir pour développer plus de sécurité?

Souhaitez-vous trouver des outils pour mieux vous libérer des peurs? N’hésitez pas à vous référer au chapitre 8 de la première partie et au chapitre 9 de la deuxième partie du livre : « L’anxiété, comment s’en sortir », publié aux éditions Le Dauphin Blanc.