+1 819-461-6285

Les phobies sont des craintes exagérées et excessives d’un objet ou d’une situation, d’une rencontre sociale ou d’un lieu précis. On les nomme respectivement phobie spécifique, phobie sociale et agoraphobie.

Les personnes qui souffrent de phobie reconnaissent leurs peurs, sans toutefois pouvoir en expliquer l’origine, qui est irraisonnée. Leurs peurs les contrôlent totalement, contrairement à la majorité des gens qui, bien qu’ils éprouvent des peurs, telles craindre une entrevue d’emploi ou dormir seul à la maison, trouvent cependant des stratégies « pour passer à travers « . C’est donc la gravité de cette incapacité de la personne à s’adapter à son environnement qui permet de différencier les phobies des « peurs normales ».

Environ 14 % des adultes seront aux prises avec une phobie au cours de leur vie.

Trois comportements diminuent la phobie : éviter les situations susceptibles de déclencher l’anxiété, se sauver dès que les premières manifestations d’anxiété apparaissent, continuer ses activités à la condition d’être entouré de garanties qui procurent une sécurité psychologique.

En général, la phobie est relativement facile à résoudre par une psychothérapie brève qui consiste, en partie, à exposer la personne à ses peurs.

(source : Gilles Gaudette, psychologue, auteur du dépliant de la Fondation des maladies mentales sur les phobies)