+1 819-461-6285

On entend souvent parler du Reiki, mais sans trop savoir ni comprendre comment cette technique de soin énergétique fonctionne? L’absence d’études scientifiques sérieuses sur le sujet contribue sans doute au scepticisme général.

Le Reiki, une autre façon de guérir?

Cette forme de médecine est reconnue dans plusieurs pays (Japon, Chine, Népal..), au même titre que l’astrologie est une discipline respectée et enseignée en Argentine par exemple.

Le Reiki relève donc de théories différentes de celle de notre médecine traditionnelle qui repose sur une compréhension différente du corps humain.

Je sors donc un peu des sentiers battus à travers cet article pour vous partager mon exploration et ma compréhension du Reiki.

En effet, lors de mon voyage au Népal pour étudier le bouddhisme dans un monastère, j’en ai également profité pour apprendre cette technique.

Le Reiki, un soin énergétique

Cette approche originaire du Japon repose sur l’existence d’un système énergétique subtile et donc invisible à l’œil. Ce réseau est composé d’énergie cosmique, universelle qui se trouve à l’intérieur de nous, mais demeure inactif.

La pratique du Reiki vise à activer la circulation de cette énergie via des centres, appelés chakras qui en sont les portes d’entrée et de sortie. On impose les mains sur le corps, notamment aux endroits où sont localisés ces centres énergétiques. Cela aide ce flux à s’équilibrer et à harmoniser les chakras.

Contrairement à l’idée généralement admise, le Reiki ne consiste pas à se connecter avec l’énergie qui se trouve autour de soi pour la donner à une personne. Il s’agit plutôt de travailler avec celle qui se trouve déjà à l’intérieur de soi.

Les bienfaits du Reiki

Recevoir un traitement de Reiki procure de nombreux bienfaits qui sont souvent de l’ordre du ressenti. Il est donc plus délicat à expliquer et à comprendre avec notre esprit analytique. On l’utilise notamment pour stimuler les processus naturels de guérison de l’organisme, pour soulager les douleurs physiques, nettoyer les peurs et les angoisses, l’anxiété, les troubles mentaux et les problèmes de dépendance.

Un soin énergétique de Reiki permet également de développer la mémoire, la compassion, le calme d’esprit et suscite des émotions agréables de détente, de liberté, de sérénité, de joie intérieure. De plus, il n’y a aucun effet secondaire connu ni contre indication. Cette approche est donc tout à fait compatible avec un traitement pharmaceutique.

Formation en Reiki

Contrairement à la plupart des formations offertes dans les pays occidentaux, le Reiki s’enseigne sur une durée plus longue en Asie. C’est du moins ce que j’ai pu constater à travers le cours que j’ai suivi à Katmandou.

La formation se compose de trois niveaux qui, sommairement, peuvent être décrit ainsi:

Niveau 1 : Apprendre à se traiter soi-même
Niveau 2 : Apprendre à traiter les autres
Niveau 3 : Apprendre à enseigner le Reiki.

Qui plus est, la formation que j’ai reçu insistait sur l’importance de combiner cette technique de guérison avec une pratique régulière de la méditation ainsi que des techniques de respiration. Ces dernières ayant pour but de purifier son circuit énergétique et d’amplifier sa circulation dans le corps.

Les deux premiers niveaux peuvent s’apprendre successivement. Une pratique personnelle quotidienne s’étalant sur 4 mois est requise avant de prétendre traiter autrui. L’accent est d’abord mis sur soi, sur sa propre énergie. Faute de quoi, il est fort probable que le praticien Reiki contracte lui-même ce qu’il cherche à guérir.

Le dernier niveau quant à lui n’est enseigné qu’après plusieurs années de pratique.

Une technique de soin énergétique qui fonctionne ou pas?

De formation universitaire scientifique, je ne vous cacherai pas mon scepticisme face à cette approche. Certains clients m’ayant fait part des bienfaits obtenus suite à un soin énergétique Reiki ont piqué ma curiosité au point d’expérimenter par moi-même.

Ainsi, en mettant de côté mes préjugés, je ne peux nier ressentir des bénéfices du Reiki. Effet placebo ou non, cette technique de soin énergétique m’a notamment permis de réduire de façon très nette (environ 70%), un problème d’acouphènes.  J’en souffrais à une oreille depuis 8 ans sans qu’aucun ORL ne puisse m’aider. J’avais eu confirmation que mon tympan n’était pas endommagé.

Le sifflement n’a pas complètement disparu cependant. Par contre, c’est de loin le meilleur résultat que j’ai obtenu. Pour régler cet inconfort, j’avais essayé la fasciathérapie, l’ostéopathie, l’acupuncture, l’homéopathie et la phytothérapie.

Si vous désirez tenter l’expérience, je propose des séances de soin énergétique sur la base d’une contribution volontaire. Pour en savoir plus, cliquez ici.