+1 819-461-6285

L’attaque de panique correspond à une crise d’angoisse aiguë dont la survenue est brutale et l’anxiété maximale en quelques minutes. Elle dure pendant une période bien circonscrite au cours de laquelle le sujet ressent une sensation de peur ou un malaise très intense.

L’attaque de panique est caractérisée par au moins 4 de ces symptômes dont l’intensité atteint son maximum en moins de 10 minutes :
1. palpitations, battements de coeur ou accélération du rythme cardiaque
2. transpiration
3. tremblements ou secousses musculaires
4. sensations de « souffle coupé » ou impression d’étouffement
5. sensation d’étranglement
6. douleur ou gêne thoracique
7. nausée ou gêne abdominale
8. sensation de vertige, d’instabilité, de tête vide ou impression d’évanouissement
9. déréalisation (sentiments d’irréalité)
ou dépersonnalisation (être détaché de soi)
10. peur de perdre le contrôle de soi ou de devenir fou
11. peur de mourir
12. sensations d’engourdissement ou de picotements
13. frissons ou bouffées de chaleur

Les symptômes physiques sont le résultat de perturbations mentales (pensées anxiogènes) ou une expression émotionnelle intense. On a parfois désigné ces crises par les expressions suivantes :
spasmophilie, crises tétaniformes, crises hystériques ou dystonie neurovégétative du système nerveux autonome et d’une hyperventilation.

Le comportement du sujet peut se caractériser par une inhibition ou à l’inverse par une hyperactivité.